QUI SONT CES VOLONTAIRES ?

L’Institut de Recherche Vaccinale (VRI), associé à l’Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites en France ANRS), a sélectionné 92 volontaires pour tester la capacité de 3 vaccins à stimuler nos défenses immunitaires.

Les conditions qui permettaient de participer ?

  • Avoir entre 21 et 50 ans.
  • Ne pas être infecté par le VIH et à faible risque de contamination.
  • Être en bonne santé.
  • Utiliser une contraception efficace (préservatif) durant tout l'essai.
  • Ne pas être enceinte pendant l'essai et jusqu'à 4 mois après la dernière vaccination.
  • Habiter à proximité de l'un des 4 centres participant à l'essai : Paris, Créteil, Marseille
    ou Saint-Étienne
    .
  • Être affilié ou bénéficiaire d'un régime de sécurité sociale.

Comment s’est organisé l’essai ?

  • La durée de participation pour chaque volontaire est de 1 an à compter de son engagement.
    Date des premiers engagements : depuis février 2014.
  • Les 92 volontaires sont répartis par tirage au sort en 4 groupes, correspondant aux 4 combinaisons vaccinales testées.
  • 10 ou 12 visites (selon la combinaison vaccinale) sont prévues pour chaque volontaire : 9 ou 11
    durant les 6 premiers mois, puis une dernière visite de contrôle au bout d'un an. Chaque visite dure
    entre 1 et 3 heures.
  • La 1ère visite médicale (dite de pré-inclusion) se déroule 4 semaines avant le début des vaccinations. Elle comportait des questions sur la vie sexuelle des volontaires ainsi qu’un examen clinique complet et des examens biologiques (par prise de sang et prélèvement urinaire), pour s’assurer que chaque volontaire était en bonne santé et ne présentait pas de risque important de contracter le virus de par ses pratiques sexuelles.
  • Des échantillons de sang, numérotés de façon anonyme, sont congelés à partir des prélèvements sanguins pour constituer une biothèque. Ils servent à vérifier certaines données biologiques et effectuer des tests complémentaires dans le cadre de l’essai. Ils pourront également être utilisés, sauf opposition de la part des volontaires, pour des recherches sur la conception de vaccins contre le VIH et le virus de l’Hépatite C.
  • L’essai prendra fin en mars 2016, les résultats globaux devraient être connus 6 mois après.
    Ils seront communiqués aux volontaires dès leur connaissance.

Participation à l'essai vaccinal !

Chaque volontaire peut interrompre à tout moment sa participation à l’essai vaccinal anti-VIH, sans donner de raison. Mais les effectifs de chaque groupe de volontaires étant assez réduits, leur retrait peut compromettre ou rendre très difficile l’interprétation des résultats de l’ensemble de l’essai. Mieux vaut donc ne pas s’engager si on pense ne pas pouvoir participer jusqu’au bout.

Une indemnisation est-elle prévue ?

  • La participation à cet essai vaccinal a donné lieu à une indemnisation de 80 € par visite effectuée.


SUIVEZ L'ESSAI
VACCINAL EN DIRECT

Indiquez vos coordonnées pour suivre les actualités de l’essai vaccinal et recevoir des informations sur les prochains essais :

 

FAQ

Consulter les questions fréquentes pour plus d'informations

Partager :
Share Share Share Share Share